Chronique sociale
Chronique sociale
Nous vous aidons à comprendre le monde
Image
Fondée à Lyon en 1892, Chronique sociale s'est préoccupée dès ses origines
de sensibiliser aux évolutions de la société et de suggérer une organisation
de la vie collective, plus solidaire et plus respectueuse des personnes.

Chronique sociale
Image
Votre panier est vide
Image
Mon compte
Image
Toutes les nouveautés
Image
Image
Précédent  < | | | | | Image...Image | Image8Image | Image9Image | Image10Image | Image11Image | Image12Image | Image13Image | Image14Image | Image15Image | Image16Image | Image...Image Suivant

Retrouver le sens du soin en psychiatrie
Quelques malades bien difficiles

Auteur(s) : Sanlaville Dominique
Nombre de pages : 156 p.
Poids : 223 g
Format : 15 x 22 cm
ISBN : 978-2-36717-568-3
Thèmatique : Questions de Société

Prix unitaire TTC : 12,90 €

 
Mots-clés : Relation Soignant-Soigné, Monde hospitalier.
Présentation  |  Auteur
Présentation
La gestion comptable à l'hôpital a favorisé la gestion par les molécules, par les neurosciences et par l'imagerie médicale dont on ne peut certes pas nier les avancées. Mais lorsque ce progrès s'accompagne d'une disparition de l'essentiel, c'est-à-dire de cette indispensable relation humaine sans laquelle le soin ne peut pas exister, alors la psychiatrie, « déboussolée », risque de voir ses soignants adopter des attitudes aussi insensées que celles de leurs patients et devenir des ennemis au lieu d'être des alliés. Le malaise actuel des services en est malheureusement la traduction.
 
Un écrit simple qui cherche, à travers une présentation de cas de malades bien difficiles, à susciter l'émotion et la réflexion chez le lecteur et surtout, à reparler de l'attachement et de l'empathie nécessaires pour entendre la souffrance des autres, les regarder, les ressentir, écouter leur histoire et comprendre pourquoi ils sont tombés malades.
 
L'être humain ne se réduit pas seulement à ce que l'on en voit, et lorsqu'il est malade, à ses seuls symptômes. Il n'est pas qu'une pathologie. Il a une intériorité, un vécu, une famille et des liens sociaux. Il est toujours en puissance de s'accomplir, de surmonter, de se dépasser, toujours en devenir.
Le soin, c'est un tissage de liens, des forces qui s'ajoutent, et une confiance réciproque qui permet au malade d'être l'acteur de son traitement et de mobiliser en lui les forces capables de le faire aller mieux.

Précédent  < | | | | | Image...Image | Image8Image | Image9Image | Image10Image | Image11Image | Image12Image | Image13Image | Image14Image | Image15Image | Image16Image | Image...Image Suivant
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Crédits
Powered by WysiUp
Image
Image
Chronique sociale - 1, rue Vaubecour - 69002 LYON - Téléphone : 04 78 37 22 12 - Télécopie : 04 78 42 03 18 - Siret 973 500 242 00035

Image
Haut de la page
Afin d'améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver les informations de connexion et fournir une connexion sure, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter le contenu à vos centres d'intérêt. Cliquez sur OK et continuer pour accepter les cookies et poursuivre directement sur le site. En savoir plus